Le restaurant 14 Paradis

Habillé d’une façade toute en baie vitrée, le 14 Paradis s’ouvre sur la rue est Paris. Fougères, dorures, nuances de bleu, le restaurant s’offre un décor parisien aux accents art déco associant des rééditions de ‘’ Pierre Chareau ‘’ aux photos de ‘’ Slim Aarons ‘’, jusqu’à sa pièce maîtresse la fameuse rampe d’escalier du paquebot de légende mis à l’eau au début des années 60 : ‘’ Le France ‘’.

Cette adresse du 10ème peut à la fois offrir un dîner intimiste et vous privatiser son étage pour toutes sortes d’événements. Notre équipe vous accueille et s’adapte à vos besoins tout au long de l’année.

bloc-restaurant
"Se nourrir est un besoin

quadriptiquetestV2

Notre Histoire

C’est au Pershing-Hall, Hôtel 5* du triangle d’or qu’Alexandre Ney et Hugo Pinto se rencontrent. Alexandre se forme ici quelques années, nourrissant un rêve : ouvrir son affaire.

Formé auprès de Michel Troisgros à La Table du Lancaster, passé chez le chef Alain Reix restaurant de la Tour Eiffel, puis au prestigieux Quinzième, table étoilée de Cyril Lignac où il devient sous-chef, Hugo Pinto rêve lui aussi de voler de ses propres ailes, et s’associe naturellement à Alexandre.

Leur première affaire, Miam, table bistronomique du 8ème ouvre en 2015 boulevard Malesherbes. Adresse élégante, produits haut-de gamme, l’endroit tient sa bonne réputation et sa clientèle de fidèles. Tombés amoureux du 10ème et d’une rue de Paradis en ébullition permanente, les garçons réinvitent aujourd’hui le même esprit en cuisine, locavore le plus souvent, et privilégient les produits frais et de saison.

Savoir manger est un art"

Le 14 Paradis en cuisine

Pariant sur une carte à effet de surprise, le 14 Paradis s’exprime autour d’une nourriture saine et pleine de saveurs.

Parmi les entrées, on y découvre un saumon dit ‘’ New style ‘’ parfumé de notes asiatiques surprenantes ainsi qu’un surprenant ‘’gratiné à l’oignon’’.

Cultivant l’amour des bons produits et la créativité des saveurs, le chef Hugo Pinto propose des plats signatures tel qu’un ‘’ Thon mi-cuit ’’ ou encore son ‘’ magret de canard ‘’ à faire saliver.

Côté dessert : du rétro et du gourmand à l’image de la ‘’ Brioche retrouvée / caramel beurre salé ‘’ version sophistiquée du pain perdu ou encore un ‘’ 1000 feuilles aux poires ‘’ atomisant.

Et pour les gourmands… un Menu Découverte à 38 euros.

bloc-plat