LesRestos.com

Dans le 10ème arrondissement, quartier de la Porte Saint-Denis, la rue de Paradis et un peu l’équivalent de la rue Paul Bert du 11ème, elle est seulement un peu plus longue, avec en bas de chaque immeuble un restaurant, un bistrot ou une cave à vins.

Ouvert en novembre 2017 le « 14 Paradis » de Hugo Pinto et Alexandre Ney remplace le « Restaurant Paradis ».
En cuisine le chef Hugo Pinto a travaillé avec Cyril Lignac. Alexande et Hugo dirigent également le restaurant « Miam » boulevard Malesherbes.

Selon la saison la carte annonce la mousseline d’avocat et miettes de tourteau, la terrine de campagne et salade, le magnifique et créatif saumon new style avec gingembre et sel de miso, l’oeuf molet bio croustillant et piperade, la poêlée de pleurotes persillade, l’assiette du jardin, les délicates noix de Saint-Jacques et endives braisées, les penne à la crème de truffe, le risotto aux pleurotes, le mijotées de joues de cochon aux épices douces et écrasé de carottes, la côte de boeuf et pommes grenailles, ou la selle d’agneau avec légumes.

Pour le dessert, la mousse de cheesecake avec sorbet cerise et streusel cacao, le millefeuilles avec crème vanillée et poires, la très gourmande brioche retrouvée et caramel au beurre salé, la compotée de pommes tièdes et glace vanille, ou le moelleux au chocolat Guanaja 70% et glace pistache.

Le restaurant 14 Paradis et un beau coup de coeur, pour l’accueil charmant et le service délicieux, pour l’excellente cuisine de bonne maison gourmande avec des produits de qualité, pour la générosité dans les assiettes, pour les prix bien adaptés à l’époque et au quartier, pour le décor plaisant et la salle lumineuse. Vous allez adorer venir ici.

Pour le déjeuner le menu à 16 euros avec entrée, plat et dessert est une très bonne affaire.
A la carte compter environ de 25 à 50 euros. Le Menu découverte à 38 euros est parfait pour les gourmets.
Pour recevoir les groupes, à l’étage on trouve une grande salle privatisable, accessible par un escalier superbe vestige d’un paquebot transatlantique.

https://www.lesrestos.com/critiques/tous-les-gouts/passionement/article/14-paradis

LEAVE A REPLY